Archives du mot-clé science fiction

Parution et bande-annonce d’Inséparables

Share Button

C’est aujourd’hui que paraît officiellement mon roman Inséparables. smile Vous êtes quelques-uns à le guetter dans les rayons de votre libraire, ou à l’avoir précommandé. J’espère que vous ne serez pas déçus de votre lecture ! Moi, je suis un peu à court de mots pour vous en parler tic L’émotion peut-être ? ou bien c’est que j’ai tout mis dans le récit et c’est tant mieux… Mais voici, ci-dessus, le « book-trailer », pour finir de vous édifier sur l’ambiance, thriller, anticipation d’Inséparables.

oops Un grand merci aux chroniqueuses qui ont lu en avant-première le roman et m’ont offert des retours si positifs. Des citations et liens vers leurs critiques sont à découvrir au bas de la page consacrée à mon roman. D’autres avis suivront !

Un très grand merci à toutes celles et ceux qui m’ont accompagnée dans cette aventure, dans mon entourage love  et chez Magnard, collection M  rose

Enregistrer

Inséparables

Share Button

inseparables_elie-darco_p

« Ballottés au gré des affectations successives de leurs parents militaires, Alec et sa sœur Beryl sont un peu livrés à eux-mêmes. Complices et inséparables, ils aiment repousser leurs limites et tenter des expériences dangereuses, quitte à enfreindre les règles de la société sécuritaire dans laquelle ils vivent. Et quand la famille échoue dans une petite ville perdue au milieu de la forêt, loin des tripots clandestins, des salles d’arcade et de toute animation, l’ennui les gagne.

Un soir, ils subtilisent l’arme de leur père et vont s’amuser en cachette à tirer dans les bois. Des camarades de classe qu’ils n’attendaient pas les rejoignent. Leur séance s’achève par une forte détonation qui sème la panique…

Le lendemain, la police se présente chez eux et leur apprend qu’une jeune fille a été trouvée morte, à côté de là où ils s’entraînaient au tir. Tandis qu’un profond malaise s’empare des habitants, Alec et Beryl sont sur le qui-vive et cherchent à comprendre. Envers et contre tous, ils devront se montrer plus soudés que jamais pour résister dans ce monde où désormais, tout leur échappe…

Un thriller haletant, teinté de science-fiction, qui nous emmène aux confins d’un univers angoissant où les repères humains deviennent de plus en plus flous. »

Continuer la lecture de Inséparables

Sous un voile d’ombre

Share Button

TOMBELESVOILES_HDNouvelle de l’anthologie “Tombé les voiles”, aux éditions Le Grimoire et concourant au prix Mille Saisons 2018.

Ambiance planet-opera pour ce texte de 40 000 signes espaces comprises où un chasseur de prime un peu spécial se retrouve en danger de mort…

Ce récit est l’entame du roman inachevé Le chasseur d’ombre.

Les premières lignes :

« Ce qui hante les décombres de la tour soléale n’a rien de charmant ou de sain. Les structures de la tour, ses parois qui s’effritent au ralenti, singent la carcasse putrescente d’une énorme bestiole que la planète ne pourra jamais digérer. J’ai rendez-vous dans un hall situé sur son flanc gauche. Le coin a si mauvaise réputation qu’avant même d’en approcher, pendu à mon crochet propulseur, je suis tout entier aux aguets. Lorsqu’on est chasseur, c’est pas plus réfléchi ou compliqué que de respirer. Une goulée après l’autre. Une proie après l’autre. Ce que je traque d’ordinaire, ce sont les ombres. Mais aujourd’hui, j’innove ! Je vais donner dans la contrebande. Je prends aussi le risque d’œuvrer ailleurs que sur mon territoire. La faute à une blessure récente et à une putain de dette dont les intérêts sont devenus galopants… »

Mon roman, Inséparables sur le chemin de l’édition

Share Button

Une très bonne nouvelle ! Roman policier et d’anticipation à destination des adolescents et jeunes adultes, Inséparables a été retenu pour publication par Magnard Jeunesse ! Depuis le mois d’avril, date de sa soumission, mon récit a franchi les étapes du comité de lecture, de la direction éditoriale et, après un travail empressé et enthousiaste, avec mon éditrice, Mélanie, il va être présenté à la presse et aux professionnels du livre sous la forme d’épreuves. Pourvu qu’on lui fasse bon accueil, avant son grand oral avec les lecteurs ! xd

Ci-contre, et parce que ce titre disparaît de mon diaporama des manuscrits en recherche d’éditeur, la petite image que j’avais choisie pour illustrer l’ambiance du récit : forêt, obscurité et brumes mystérieuse…

Bientôt, l’aperçu du futur visuel de couverture mrgreen

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Âme mécanique

Share Button

ame_mecaniqueAquarelle sur papier 300gr – 29,7 x 42 cm.  .

La terre des pinacles

Share Button

terre_des_pinacles