Archives par mot-clé : lecture

Parution de La nuit tous les jouets sont gris

Share Button

la nuit tous les jouets sont gris m1 300x237 - Parution de La nuit tous les jouets sont grisTandis que l’été 2018 s’achemine, toujours aussi chaudement, j’invite les plus jeunes d’entre vous à découvrir La nuit tous les jouets sont gris, mon roman jeunesse qui sort aujourd’hui en librairie !  hula

À lire sous la toile de tente à la lumière d’une lampe torche, sur le sable brûlant, histoire de se procurer quelques frissons, ou accroché à une bouée, pour se mettre tout à fait dans l’ambiance… tong

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page consacrée à ce roman.

Bonne lecture à tous mes futurs lecteurs, bonnes fins de vacances (non, non, ne parlons pas encore de rentrée…) ! lol

Et toute ma gratitude à mes proches et à toute l’équipe éditoriale de Rageot. calin

 

La nuit tous les jouets sont gris

Share Button

la nuit tous les jouets sont gris 1couv - La nuit tous les jouets sont gris

  • Roman policier jeunesse
  • Dès 10 ans
  • 82 000 signes espaces comprises – 128 pages
  • Parution le 16 août 2018 chez Rageot, collection Heure noire
  • Disponible : boutiques en ligne, grandes surfaces, librairies…
  • Illustration de couverture : Julia Wauters

 

« Cette nuit, Noa, 11 ans, accompagne son frère Sami gardien dans une fabrique de jouets gonflables. Armé d’un talkie-walkie, il joue au vigile face aux écrans de surveillance. Dans l’atelier, il escalade une pyramide de plastique puis nage dans un océan de bulles colorées. Mais des malfrats surgissent. Noa se dissimule dans les énormes jouets tandis que Sami fait face au danger… »

 .

 .

Les premières lignes :

Il est minuit moins le quart et Noa, onze ans, n’a jamais veillé aussi tard. Bien sûr, à la maison, avec Papa et Marion qui ne s’occupent pas de lui, il peut rallumer sa lampe pour lire ses bandes dessinées sous la couette. S’il s’endort peu après vingt et une heures, c’est que le rythme de la  sixième lui demande beaucoup d’énergie. Mais ce soir, c’est différent.

Il n’est pas chez son père et sa nouvelle belle-mère mais avec Sami, son grand frère. Il ne se trouve pas dans son lit, dans sa chambre, ni dans la maison familiale repeinte par Marion en vert menthe et rose bonbon. Il est dans le sombre décor d’une vieille Clio garée sur un parking plus sombre encore. Noa adore cette ambiance de film policier ! Il se croirait en planque ou en mission d’espionnage…

Les avis critiques :

L’angelot et la licorne

Share Button

l-angelot-et-la-licorneAquarelle sur papier 300gr – 29,7 x 21 cm.

Une application pour lire vos zines sur tablette et smartphone.

Share Button

En octobre 2014, Alice Mazuay lancera l’application Fanzines, pour tablettes et smartphones. L’application sera disponible dans l’AppStore d’Apple (iTunes). Elle est destinée à être utilisée sur iPhone et iPad, dans un premier temps. Un portage sur Androïde est envisagé pour 2015.

ipad1_paysage_lancement

Les fanzines sont édités par de petites structures qui ont rarement la possibilité de les diffuser dans les boutiques d’applications pour mobiles. Le fandom a pourtant servi de terreau au développement de la lecture numérique (revue en format html, pdf ou epub…) avant même que les premières liseuses, tablettes et téléphones tactiles n’envahissent notre quotidien.

Cette application vous permettra donc d’accéder à des fanzines (plus particulièrement tournés vers la littérature imaginaire et la BD), gratuits ou payants, issus de différents éditeurs et communautés.  Achat, lecture en ligne, organisation au sein d’une bibliothèque personnelle, tout ceci sera possible après création d’un compte utilisateur.

Votre servante a eu le plaisir d’œuvrer au graphisme du projet. Pour obtenir des tas d’autres informations intéressantes sur cette l’application Fanzines, rendez-vous sur son site ou sa page Facebook.

Parution de Univers 13 d’OutreMonde

Share Button

couv-outremonde_univers13Pour son treizième numéro, Univers vous mène en bateau, à travers l’espace.

Des escales, avec côté nouvelles :

  • Bateau céleste, de Michaël Rochoy, illustrée par Tony Patrick Szabo
  • Gabi BassClass’, de ML Schultze, illustrée par Marine Karmowski
  • Une traversée bien tranquille, de Philippe Goaz, illustrée par Elie Darco
  • Les Lépidoptères géants d’Alpha 6, de Jean-Pierre Planque, illustrée par Cyril Carau

et côté article :

  • Voyager avec Brantonne, un article de Didier Reboussin

Bref, un chouette croisière gratuite au cœur de l’imaginaire !

Le webzine est téléchargeable aux format PDF, SWF, EPUB

 

Quadruple assassinat dans la rue de la morgue, Cécile Duquenne

Share Button

necro_anoCe court roman, paru chez Voy'[el], nous emmène à la rencontre d’un tueur, d’un vampire mystérieux, de loups-garous, d’une belle et jeune inspectrice de police, d’un surveillant de morgue… Quoi de plus banal, me direz-vous, pour un roman qui se place à la fois dans le genre policier et le fantastique ? Si les ingrédients réunis par Cécile Duquenne sont bien connus, il a fallu tout le talent de celle-ci pour délivrer une histoire à la fois riche, personnelle et efficace.

L’histoire commence par les assassinats de quatre employés de la morgue tout près de ses locaux. Népomucène, héros et surveillant à la morgue, se retrouve à mener l’enquête en compagnie d’une galerie de personnages hauts en couleur et qui prennent du relief en quelques pages. C’est effectivement, je pense, le point fort de ce livre et, j’espère, des suites attendues dans le cadre des Nécrophiles Anonymes, le traitement des personnages est des plus réussis.

L’intrigue policière est, elle, assez simple et ne résistera pas longtemps aux amateurs du genre, habitué à deviner le coupable avant Hercule Poirot.

Ce récit est facile à lire, le style de l’auteure montre une certaine maturité. L’histoire est bien rythmée et bien construite, il y a très peu de temps morts, on prend autant d’intérêt à se faire dépeindre les décors, le contexte, à connaître les informations biographies des personnages qu’à rentrer dans l’action elle-même.

Une agréable lecture et un univers en construction à découvrir.