Archives par mot-clé : enquête

[Projet] Un livre à mourir

Share Button

ÉCRITURE
98 000/98 000 signes
SOUMISSION
1/14 envois

 

Phase : SOUMISSION

Type : Roman

Genre : Jeunesse, policier

Accroche : Zoé a le nez fort et un fort caractère. Son grand nez, objet de moquerie, elle le met partout, mais surtout dans les romans policiers. Elle fréquente assidument une bouquinerie qui se trouve sur le chemin de son collège. Un jour, la violence vient s’abattre au milieu des livres. Seul témoin des faits, la jeune fille va aider à résoudre le crime…

 

[Parution] Whiskey after case, Cyril Carau

Share Button

Cyril Carau publie son nouveau roman policier chez Sombres Rets. J’en ai réalisé la couverture. J’ai choisi d’y faire figurer le héros de l’histoire, Gabriel Darso, aux prises avec ses démons. Des démons plus ou moins vaporeux : argent, alcool, femmes… et même un lion. Le roman relate six enquêtes menées par Gabriel Darso, un Français exilé sur le sol américain. Entre deux affaires – et même pendant, faut bien s’assouplir les idées –, ce drôle de détective privé fréquente un bar dans lequel il raconte à la clientèle ses frasques. Porté par la bouteille, son amour du beau sexe, ou ses rapports flottants à la morale, il résout des cas épineux, se mettant souvent dans des situations scabreuses. Mais Darso a le cœur généreux – tant qu’on ne me laisse pas l’ardoise !– il relate ici six de ses aventures les plus retentissantes. Escroqueries, mariages qui dérapent, disparitions, homicides… Et lorsqu’il faut aider les copains, il quitte New York pour se mêler à la moiteur et aux mirages de La Nouvelle-Orléans, ou à l’univers underground de Los Angeles.

La nuit tous les jouets sont gris

Share Button

  •  Roman à suites
  • Genres : policier, jeunesse
  • Dès 10 ans
  • 82 000 signes espaces comprises
  • 128 pages -13 x 18,5 cm
  • Editions Rageot, collection Heure noire
  • Parution le 16 août 2018
  • Illustration de couverture : Julia Wauters
  • 7,60 € livre papier broché | 5,49 € livre numérique
  • Disponible : boutiques en ligne, grandes surfaces, librairies…

     .

Le texte du quatrième de couverture :

Cette nuit, Noa, 11 ans, accompagne son frère Sami gardien dans une fabrique de jouets gonflables. Armé d’un talkie-walkie, il joue au vigile face aux écrans de surveillance. Dans l’atelier, il escalade une pyramide de plastique puis nage dans un océan de bulles colorées. Mais des malfrats surgissent. Noa se dissimule dans les énormes jouets tandis que Sami fait face au danger…

 .

 .Les premières pages :

Les avis critiques :

Coup de cœur du comité de On lit trop dans cette bibli… : « Un roman policier haletant avec un peu de frisson qui nous provoque les mêmes émotions qu’au héros, on lit à vive allure lorsqu’il court comme pris dans l’élan avec lui. Le lecteur est touché par la relation entre les deux frères. Malgré une fin un peu rapide, le roman nous offre une petite morale : il ne faut pas essayer de jouer les héros, mieux vaut prévenir les adultes. »

 .

4julesc2018 sur On lit trop dans cette bibli :« J’ai adoré, La nuit tout les jouets sont gris.
Il devrait valoir 5000000€ parce qu’il est très bien. »

 .

1laurap201sur On lit trop dans cette bibli : « Il était bien. C’est une belle enquête policière. Mais c’est écrit assez gros dedans. »

 .

 .