Archives par mot-clé : lecteurs

Salon Manga et Fantasy à Crots

Share Button

z-a-crots-fantasy-2Sur le stand des éditions Sombres Rets, je serai au festival Manga et Fantasy, à Crots, le week-end prochain.

Je dédicacerai des exemplaires de Masques de Femmes, Théo et le mange-mort, La Cour des miracles, ainsi que d’autres anthologies dans lesquelles figurent l’une de mes nouvelles.

Venez très nombreux profiter des nombreuses animations (cinéma, jeux vidéos, atelier d’artistes, cosplay…).

Le soleil sera sans doute au rendez-vous et les associations, municipalité, ont mis les bouchées doubles pour que la fête soit une très belle réussite  ! (navettes au départ de Gap, renseignez-vous auprès des Z’ à Crots

Des retours sur les textes…

Share Button

Hier, Cyril Carau était en dédicace avec l’Ange de Marseille à la librairie Soleil Vert. La journée a été très plaisante ( lire le compte-rendu que j’ai rédigé pour les éditions Sombres Rets). Ce fut l’occasion de très belles rencontres avec Herveline (en noir) et Dominique (en rouge) qui nous avaient si gentilment rose invités, ainsi qu’avec Laurent Girardon (l’homme à la casquette). Nous avons pas mal échangé sur l’écriture, l’édition… entre autres choses wink


Ce jour, nous avons pris connaissance avec un peu d’émotion de la critique de Masques de Femmes sur Psychovision (notre première critique officielle !)

Un grand merci à Chaperon Rouge ! love ça fait toujours plaisir d’avoir des retours sur son travail, sur le blog de Masques, nous avions déjà mis en ligne des extraits et des liens vers des avis de lecteurs.

C’est à la fois surprenant et touchant de voir comme les gens peuvent se montrer enthousiastes, perspicaces au point de lire entre les lignes et de voir au-delà du récit et de l’image.

Faire l’effort d’un commentaire, c’est déjà remarquable et révélateur pour un auteur mais quand le lecteur apprécie, c’est plus qu’agréable, la boucle est bouclée : notre message est passé. L’oeuvre qu’on initie par l’acte d’écrire, ne vient réellement au monde qu’au travers du ressenti d’un tiers. Avant, c’est la continuité de la gestation.