Archives par mot-clé : garçon

[Projet] Les morts ont des oreilles

Share Button
ÉCRITURE
83 000/83 000 signes
SOUMISSION
1/1 envoi

Phase : SOUMISSION

Type : Roman

Genre : Jeunesse, policier

Accroche : Pendant les vacances de La Toussaint, Noa et son copain Louis gagnent leur argent de poche en aidant à la boutique de fleurs du grand cimetière de verte-butte. Les garçons, pas vraiment effrayés, font du cimetière leur terrain de jeu. Un drame s’y produit. Il n’a pour témoin que les tombes muettes… à moins que…

La nuit tous les jouets sont gris

Share Button

la nuit tous les jouets sont gris 1couv - La nuit tous les jouets sont gris

  •  Roman à suites
  • Genres : policier, jeunesse
  • Dès 10 ans
  • 82 000 signes espaces comprises
  • 128 pages -13 x 18,5 cm
  • Editions Rageot, collection Heure noire
  • Parution le 16 août 2018
  • Illustration de couverture : Julia Wauters
  • 7,60 € livre papier broché | 5,49 € livre numérique
  • Disponible : boutiques en ligne, grandes surfaces, librairies…

     .

Le texte du quatrième de couverture :

Cette nuit, Noa, 11 ans, accompagne son frère Sami gardien dans une fabrique de jouets gonflables. Armé d’un talkie-walkie, il joue au vigile face aux écrans de surveillance. Dans l’atelier, il escalade une pyramide de plastique puis nage dans un océan de bulles colorées. Mais des malfrats surgissent. Noa se dissimule dans les énormes jouets tandis que Sami fait face au danger…

 .

 .Les premières pages :

Les avis critiques :

Coup de cœur du comité de On lit trop dans cette bibli… : « Un roman policier haletant avec un peu de frisson qui nous provoque les mêmes émotions qu’au héros, on lit à vive allure lorsqu’il court comme pris dans l’élan avec lui. Le lecteur est touché par la relation entre les deux frères. Malgré une fin un peu rapide, le roman nous offre une petite morale : il ne faut pas essayer de jouer les héros, mieux vaut prévenir les adultes. »

 .

4julesc2018 sur On lit trop dans cette bibli :« J’ai adoré, La nuit tout les jouets sont gris.
Il devrait valoir 5000000€ parce qu’il est très bien. »

 .

1laurap201sur On lit trop dans cette bibli : « Il était bien. C’est une belle enquête policière. Mais c’est écrit assez gros dedans. »

 .

 .

L’envol

Share Button

envol 700x481 - L'envol

Illustration de couverture du roman Le territoire des Kroms de Emmanuel Ardichvili,

aux éditions Sombres Rets.

Masque

Share Button

masqueAquarelle sur papier 300gr – 15 x 24 cm.

Théo et le mange-mort

Share Button

1couverture_theo

  • Roman indépendant
  • Fantastique, jeunesse
  • Dès 9 ans
  • 104 ooo signes espaces comprises
  • Parution le 20 octobre 2013
  • éditions Sombres Rets.
  • 12€ livre papier
  • Disponible dans la boutique de Sombres Rets… commande en librairie
  • J’ai réalisé la couverture et les 8 illustrations intérieures représentant les personnages rencontrés par Théo au cours de son voyage dans le monde terreux, en compagnie de Sylver, le ver mange-mort.

     .

Le texte de la quatrième de couverture :

Théo a 10 ans. Tom, son chien, vient de mourir, et Papa l’a enterré dans le jardin. Le garçon a du mal à croire à sa disparition. Alors, à la nuit tombée, il s’échappe de sa chambre et va creuser la terre sous le sapin. Il ne trouve pas son chien, mais tombe nez à nez avec un être incroyable : Sylver, le mange-mort. Sylver est un ver géant qui parle. Sans le vouloir, il entraîne le garçon à la découverte du monde terreux. Tout en cherchant Tom, Théo et Sylver rencontrent des personnages étranges, drôles ou inquiétants. Ils vont visiter des endroits surprenants, vivre des aventures rebondissantes et boueuses. Pour Théo, Sylver deviendra un guide rigolo et un ami véritable.

 .

Les premières pages :


 .

Les illustrations intérieures :

Avis des lecteurs :

Actus Fictives : « Ce livre jeunesse, accessible dès 7 ans, se lit agréablement. Écrit au présent, il nous embarque à la suite de Théo et de Sylver dans le monde terreux. Les personnages qu’ils rencontrent sont surprenants et très originaux. J’ai beaucoup aimé découvrir les multiples lieux qu’ils traversent et l’enchainement des événements, tous plus farfelus que les autres. C’est créatif, amusant et divertissant. Si vous désirez vous changer les idées et plonger dans un imaginaire souterrain et décalé, ce livre est pour vous ! »

 .

Théo et Sylver

Share Button

0couverture_theo et le mange-mort

Illustration de couverture de mon roman jeunesse Théo et le mange-mort, Sombres Rets.