Archives par mot-clé : heure noire

Enquêtes à Morneville : Trafic au cimetière

Share Button

  • Roman
  • Série : Enquêtes à Morneville
  • Genres : policier, jeunesse
  • Dès 10 ans
  • 82 000 signes espaces comprises
  • 128 pages -13 x 18,5 cm
  • Editions Rageot, collection Heure noire
  • Parution le 11 mars 2020
  • Illustration de couverture : Benjamin Bachelier
  • 7,70 € livre papier broché | 5,99 € livre numérique
  • Disponible : boutiques en ligne, grandes surfaces, librairies…

    .

Le texte du quatrième de couverture :

Morneville, son cimetière, le labyrinthe de ses allées sombres. En cette veille d’Halloween, Noa et son copain Louis gagnent de l’argent de poche en portant les fleurs sur les tombes. Quand ils découvrent qu’un homme a été agressé près du funérarium, ils décident d’agir : surveiller les lieux, pister les suspects et défier la police !

.

.Les premières pages :

 

Les avis critiques :

Saomalgar sur Babelio : « les héros sont sympas et on pense au clan des sept de notre enfance. Un bon moment »

.

[Projet] Jeux dangereux au Monstergame

Share Button

ÉCRITURE
80 000/80 000 signes
SOUMISSION
1/1 envoi
ÉDITION
3/4 etapes

Phase : Édition

Date de parution : juillet 2020

Type : Roman

Genre : jeunesse, policier

Accroche : Ils n’ont pas été invités ? Tant pis ! Noa et Louis cassent leur tirelire pour aller à l’anniversaire de Morgan. Ils ne peuvent pas rater pareille fête ! Elle a lieu dans un lasergame ! Ce soir-là, tandis que les jeunes s’éclatent, les cadeaux de Morgan sont tous volés. Les adultes attendent la police, retenue ailleurs, mais Noa, Louis et Morgan ont décidé de confondre le voleur. Il rôde toujours dans le labyrinthe du jeu. Il est prêt au pire pour couvrir ses traces et s’échapper avant l’arrivée des policiers…

[Projet] Trafic au cimetière

Share Button
ÉCRITURE
83 000/83 000 signes
SOUMISSION
1/1 envoi
ÉDITION
4/4 étapes

Phase : ÉDITION

Type : Roman

Genre : Jeunesse, policier

Accroche : Pendant les vacances de La Toussaint, Noa et son copain Louis gagnent leur argent de poche en aidant à la boutique de fleurs du grand cimetière de verte-butte. Les garçons, pas vraiment effrayés, font du cimetière leur terrain de jeu. Un drame s’y produit. Il n’a pour témoin que les tombes muettes… à moins que…