Archives par mot-clé : Auteurs

Anthologie Histoires d’Amour en souscription

Share Button

L’anthologie que j’ai eu le plaisir de diriger est à présent en précommande dans la boutique des éditions Sombres Rets.

Elle compte près de 300 pages et coûte 17 euros (marque-page et frais de port gratuits vers toutes les destinations jusqu’au 1 mars 2012)

Au fil de ces 23 nouvelles que j’ai regroupées en 4 sous-parties, vous découvrirez toutes les nuances que nos auteurs donnent au sentiment amoureux, de sa quête à son épanouissement, de sa perte à ses dérives, de la passion jalouse jusqu’au don altruiste.

Ci-dessous, le sommaire.

Les titres des nouvelles rendent bien compte qu’ils ne vous convient pas seulement à de belles promenades romantiques, mais aussi à goûter à des tranches de vie amusantes, pastiches ou bouleversantes, à entrevoir des péripéties passionnelles, futuristes ou exogènes.

 

La recherche de l’amour…

Elle, Sybille Marchetto
Le bureau des amours perdues et trouvées, Pierre Benazech
L’Impromptu de la noce, Thomas Spok
La jeune femme, les morts et Bobby Joe, Emmanuelle Boreau
Folles de moi, Frédéric Czilinder
Norma, Didier Reboussin

 

Le temps d’aimer…

L’encadreuse, Emmanuelle Cart-Tanneur
Seul le temps sait combien l’Amour est important, Pierre Chaffard-Luçon
Colloque sentimental, Teo Silis
Roman d’amour, Michaël Moslonka
Le sourire de Fausta, Cyril Carau
Quatre Saisons Avant la Pluie, Jennifer Flajolet-Toubas

 

L’amour fou…

N’Djé, Yves-Daniel Crouzet
Coup de Foudre, Sylvain Boïdo
La fille de l’air, Pascaline Nolot
De l’autre côté du voile, Ombeline Duprat
Luz del Camino, Céline Brenne
Le Baiser du requin, Yvette Auméran

 

Le don d’amour…

La Cathédrale de Chair, Jérémie Ciholyas
Anémésis, Inès El-Shikh
Paris/Grenoble, Esmeralda Bianca
Sous un soleil immense, Marc Oreggia
Le Navire de l’horizon, Marie Jaouen

 

 

Je remercie les auteurs et l’équipe de Sombres Rets pour cette belle aventure que j’ai partagé.

Chers lecteurs, allez vite vous renseigner sur cette anthologie à aimer… un peu, beaucoup, à la folie…

 

La forêt de marbre, Théo Durrant

Share Button
theo durrant, la forêt de marbreAu cœur d’une petite ville américaine d’après guerre, la fillette d’un médecin est enlevée. Sans personne autre que sa secrétaire pour l’aider, celui-ci va tenter dans la retrouver. Elle est là, tout près mais n’a que quelques heures à vivre… Ce roman est en fait l’œuvre d’une dizaine de membres d’une association qui a pris un pseudonyme commun pour l’occasion. Chacun a écrit un chapitre.

Aux très regrettées Néo, Nouvelles éditions Oswald, paru aussi en poche, non réédité à ce jour.

Mon avis :
J’ai plongé dans ce polar nerveux sans avoir su que je rencontrerai au fil des pages la plume de plusieurs auteurs, et je ne l’ai pas deviné car chacune se font dans l’autre, chacune s’est mise au service de l’histoire ; le roman n’est ni égal, ni morcelé, ni différemment stylé d’un chapitre à l’autre. Voilà la preuve que ce genre d’exercice, récurrent dans les ateliers d’écrire, peut produire de très belle œuvre concrète et cohérente.
Mais intéressons-nous plutôt à l’histoire… Mêlant savamment vieilles histoires de famille, préjugés de la société, traumatisme de la grande guerre, héroïsme ordinaire et amour filial passionné, ce roman est du genre qu’on prend en main et qu’on ne quitte plus jusqu’à la dernière page. Bien sûr, il joue de notre corde sensible, la petite victime est innocente et le compte à rebours toujours présent à l’esprit, mais les auteurs ont su donner du relief à tous les personnages, de l’humanité, des vices et des beautés très humaines qui donnent de l’ampleur et du mystère à leurs actes et leurs réactions. Même le héros est égratigné et sa quête désespérée jamais plus réelle et angoissante que lorsqu’on devine qu’elle est le fruit d’une vengeance causée par des circonstances dont il n’est pas entièrement innocent.
Mais la chute n’en reste pas moins réussi et de nombreuses révélations finales permettent de maintenir le suspens et l’intérêt jusqu’au bout.
Le personnage le plus intéressant restera pour moins l’impassible secrétaire, loin du stéréotype de la midinette amoureuse de son patron, qui le suit et l’épaule dans sa quête pour la simple raison que c’est ce qu’il faut faire…

Je serai au printemps des éditeurs de la Tour d’Aigues

Share Button

affiche-def-printemps-des-editeurs

Le 20 mars 2010, Cyril Carau, et moi-même serons en dédicaces pour le compte des éditions Sombres Rets au Printemps des éditeurs à la Tour d’Aigues dans le Vaucluse.

J’amènerai des dessins en cours, mon book, l’anthologie Pouvoir et Puissance et d’autres ouvrages parus chez  Sombres Rets. Nous retrouverons sur place des amis et connaissances de salon comme les Netscripteurs dans le cadre magnifique du château de la Tour d’Aigues qui nousouvrira ses portes de 10h à 19h.

Si vous souhaitez consulter le programme de ce salon, cliquez sur l’affiche ci-contre, moi je me réjouis déjà des rencontres  et des autres animations mentionnées : atelier, exposition et lecture !

 

 

 

Un nouveau design pour antisèche

Share Button

Ca me titillait depuis un moment, la vieille antisèche orange que j’avais dessinée en deux heures me faisait l’effet d’avoir tout juste réchappé des années 60.

Et puis quelques-uns de mes visiteurs préférés me réclamaient un nouveau design alors j’ai profité de quelques agencements dans mes pages ( notamment une généralisation des listes à sélection pour des sauts rapides vers l’AT voulu) pour initier une plongée dans les grands fonds à la rencontre d’une nouvelle petite seiche, version plus rose et réaliste.

Allez donc lui toper la ventouse :

 

L’illustration qui a servi de base au design sera bientôt visible dans mon portfolio, reste à trouver la section qui l’accueillera. Sur celle-ci, vous remarquerez que la seiche est un poil plus grande wink

Quant au contenu du site, il reste toujours le même : appels à textes, concours, appels à BD et illustrations et quelques autres infos utiles aux auteurs et illustrateurs, notamment mon petit annuaire de l’édition.

Pour améliorer le référencement, je pense devoir  refaire quelques inscriptions dans des annuaires, j’ai hélas remarqué que très peu des mes visiteurs et utilisateurs d’Antisèche me faisaient des liens retours, c’est pourquoi j’ai placé une petit message incitateur en haut de la sidebar mim

Des nouvelles bannières sont bien sûr à disposition  :ch

Appel à textes Pouvoir(s) et Puissance(s) des Editions Sombres Rets

Share Button

Les Editions Sombres Rets, tout nouvellement créées (j’ai réalisé le site mrgreen ), lancent en collaboration avec la communauté d’OutreMonde un appel à textes sur la thématique de Pouvoirs et Puissances.

Les textes sélectionnés paraîtront dans une anthologie papier dirigée par Cyril Carau. love

Voici le texte d’amorce rédigé par Cyril pour vous donner de l’inspiration :

“Cette première anthologie mettra en avant les spécificités du pouvoir et de la puissance, ainsi que leur opposition. Le pouvoir peut être compris dans son sens politique, coercitif, (le Pouvoir politique) mais également comme l’aptitude physique et/ou morale, par exemple “pouvoir faire quelque chose…” Les textes devront mettre en scène des gens de pouvoir qui désirent conserver ou acquérir plus de puissance. Super-héros, super-vilain, surhomme, explorateur de l’impossible, mais aussi l’homme du commun face au Pouvoir, à la suprématie ou à lui-même lorsqu’il se lance un défi… tous les personnages caractéristiques de ce thème seront les bienvenus. Aucun genre de l’Imaginaire (SF, fantasy, fantastique, horreur…) ne devant être négligés.

Que le verbe exprime votre volonté de puissance !”

Tous les détails, les consignes et le réglement sur cette page du site de Sombres Rets : Soumission. Et leur forum vous attend pour d’éventuelles questions.

Bonne chance à tous les participants !

Je fais partie du comité de lecture, j’espère lire tout un tas de bons textes wink

Antisèche

Share Button

Quand on n’a pas tous les doigts dans le même tentacule et qu’on sait taper sur un clavier, on arrive sans problèmes à trouver de quoi aiguiser nos talents d’auteurs, d’illustrateurs ou de designeurs…
Des AT, des AI (appels à textes, appels à illustrations pour ceux qui savent pas :P ), y’en a plein, tout le temps et de nombreux sites ou forums les recensent… Je vous en citez quelques-uns l’autre jour, justement dans cet article : Je ne fainéante point !

Alors pourquoi avoir créer l’Antisèche me direz-vous ?
euh… Parce on a toujours besoin d’une petite seiche chez soi ? peur:
Pour la fumer, pour la gratter, ou pour que ça soit elle qui nous gratte dans le dos avec ses huit bras ? crazy

« NON ! »

Eh ! mais crie-pas ! tongeur:

Tout simplement pour pas avoir à se balader sur plein de sites à la fois. peur
Sur Antisèche on ratisse large, AT, AI, pour la littérature blanche, noire, imaginaire, des concours d’affiche ou de BD, visuel de tee-shirts… Tous plein d’idées et de défis pour les créateurs de toutes plumes et de tous poils… de pinceaux, vous attendent ici : http://appel.textes.dessins.free.fr/ :P

NB : la tenue de plongée n’est pas obligatoire

En plus, Antisèche s’est pourvue d’un annuaire de l’édition, un bien grand mot puisqu’il est loin d’être complet, mais présente par catégories : webzines, revues et maison d’édition, une couverture et décrit les publications de ces structures. Un façon de les promouvoir comme d’offrir aux auteurs et illustrateurs, un panel visuel de leur future cible lol