Prix Mille Saisons 2018, les votes sont ouverts !

Share Button

Bonne nouvelle, il est maintenant possible de voter pour le prix Mille Saisons 2018.

Dans Tombé les voiles, les QR code présents au début de chaque texte, ainsi que celui sur la couverture, sont tous actifs et vous permettent d’accéder à la réalité augmentée de cette anthologie de nouvelles imaginaires : écouter la composition musicale associée à chaque texte.

Ma nouvelle de science-fiction, Sous un voile d’ombre, a ainsi inspirée un morceau de près

Illustration de Juliette Delgado Lallier

de 26 minutes. La musique de Quentin Malapel pose parfaitement l’ambiance étrange de cette enquête en sous-sol, l’atmosphère humide, sombre, inhumaine de l’inframonde.

Vous retrouverez aussi sur ces pages les informations concernant les auteurs, dessinateurs, compositeurs… et bien sûr : des liens pour élire votre illustration, morceau et nouvelle préférés, grâce au code présent sur la 3ème de couverture du livre.

Je rappelle que les lauréats recevront un prix et que le nouvelliste développera une roman autour de sa nouvelle, roman qui paraîtra aux éditions du Grimoire et sera illustré par l’artiste qui aura obtenu le plus de votes !

L’anthologie est disponible dans la boutique du Grimoire ou lors des nombreux salons auxquels participent la maison et les auteurs.

Æsir devient Le Crépuscule d’Æsir sous l’aile de Plume Blanche

Share Button

Tout est dans l’intitulé de ce message :

  • la bonne nouvelle de ce manuscrit enfin accepté par un éditeur,
  • le changement de titre comme pour marquer un renouveau après des années d’attente au gré des soumissions,
  • et l’impression de rejoindre une couvée d’auteurs gouailleurs, sous l’aile d’une maison bienveillante et qui aime l’évasion…

Qui aime, oui, jusqu’à adopter ce slogan : Parce que lire est le plus beau des voyages ! Donc Le Crépuscule d’Æsir et moi, nous irons sur les ailes de Plume Blanche à la rencontre de nos lecteurs en… 2019 !

J’entends des petites voix qui se joignent à l’une, mienne et intérieure : « …mais c’est beaucoup trop long, beaucoup trop loin… » et je réponds : Le Crépuscule d’Æsir, c’est 850 000 signes espaces comprises de Dark Fantasy. « Dark dark » selon Marion Obry, mon éditrice. Avec le recul, je me dis que ça n’aura vraiment pas été facile de le placer… (je ferai peut-être un petit billet à ce sujet) ce gentil pavé d’un genre peut-être moins « à la mode » que d’autres. Ce gros récit, il faudra le peaufiner, l’enluminer d’une couverture (je tremble d’impatience en pensant aux illustrateurs qui ont été contactés…)  et le promouvoir. En somme une belle et longue aventure qui débute avant même que vous ne lisiez la première page !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Parution et bande-annonce d’Inséparables

Share Button

C’est aujourd’hui que paraît officiellement mon roman Inséparables. smile Vous êtes quelques-uns à le guetter dans les rayons de votre libraire, ou à l’avoir précommandé. J’espère que vous ne serez pas déçus de votre lecture ! Moi, je suis un peu à court de mots pour vous en parler tic L’émotion peut-être ? ou bien c’est que j’ai tout mis dans le récit et c’est tant mieux… Mais voici, ci-dessus, le « book-trailer », pour finir de vous édifier sur l’ambiance, thriller, anticipation d’Inséparables.

oops Un grand merci aux chroniqueuses qui ont lu en avant-première le roman et m’ont offert des retours si positifs. Des citations et liens vers leurs critiques sont à découvrir au bas de la page consacrée à mon roman. D’autres avis suivront !

Un très grand merci à toutes celles et ceux qui m’ont accompagnée dans cette aventure, dans mon entourage :super:  et chez Magnard, collection M  rose

Enregistrer