Archives par mot-clé : grimoire

Entrevues des auteurs de Tombé les voiles

Share Button

mille-saisonsLa troisième anthologie du prix Mille Saisons a fait son entrée au catalogue du Grimoire lors de Livre Paris. Les auteurs dont les nouvelles ont été retenues ont trouver leurs premiers lecteurs, et la plateforme de votes qui permettra de désigner le texte, l’illustration, la musique les plus prometteurs sera disponible d’ici la fin du mois. smile

En attendant, voici les interviews des novellistes de l’anthologie Tombé les voiles, menées et montées par les membres de l’équipe de Mille Saisons (Joanna Blin, Sébastien Boudaud, Elie Guillot, Fabien Huchet, Arnaud Perrin, Olivier Portejoie, Tiphaine Riou)

 

Cet article sera mis à jour dès que les dernières vidéos seront disponibles.  wink

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Livre Paris 2017

Share Button

Affiche-LP207-vignetteGrâce au Grimoire et amis du prix Mille Saisons, je participe à l’évènement Livre Paris qui se déroule Porte de Versailles du 24 au 27 mars 2017.

Je serai présente toute la journée du vendredi 24 et du samedi 25, ainsi que le dimanche 26 en début d’après-midi, sur le stand des éditions du Grimoire, espace Imaginaire et Jeu de rôle, stand R50, R52, S51, S49.

 .

TOMBELESVOILES_HDcouverture-cour-des-miraclesEn compagnie des artistes de ce recueil, parmi lesquels Philippe Deniel et Danü Danquigny, je signerai des exemplaires de la récente anthologie Tombé les voiles (ma nouvelle Sous un voile d’ombre y a pris place), ainsi que L’arénaire du Deucalion, dans la Cour des miracles, prix Mille Saisons 2016.

 .

Le lauréat de ce prix, Philippe-Aurèle Leroux, sera fier de vous dédicacer en avant-première, son roman : L’Empire des Chimères.

John Lang, Eric Carey et Guillaume Albin signaront Le Bestiaire des environs de la Terre de Fang, une nouveauté dans la saga du Donjon de Nalheubeuk.

Et bien sûr, de nombreux autres ouvrages seront à découvrir sur le stand, pour tous les amateurs de jeux de rôle, BD, manga, romans des littératures de l’Imaginaire…

Le samedi, à 19h, on connaîtra le résultat des votes autour de l’anthologie Du plomb à la lumière, soit les noms de l’auteur, de l’illustrateur, du compositeur, lauréats du prix 2017. Un moment convivial pour parler création autour d’un verre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sous un voile d’ombre

Share Button

TOMBELESVOILES_HDNouvelle de l’anthologie “Tombé les voiles”, aux éditions Le Grimoire et concourant au prix Mille Saisons 2018.

Ambiance planet-opera pour ce texte de 40 000 signes espaces comprises où un chasseur de prime un peu spécial se retrouve en danger de mort…

Ce récit est l’entame du roman inachevé Le chasseur d’ombre.

Les premières lignes :

« Ce qui hante les décombres de la tour soléale n’a rien de charmant ou de sain. Les structures de la tour, ses parois qui s’effritent au ralenti, singent la carcasse putrescente d’une énorme bestiole que la planète ne pourra jamais digérer. J’ai rendez-vous dans un hall situé sur son flanc gauche. Le coin a si mauvaise réputation qu’avant même d’en approcher, pendu à mon crochet propulseur, je suis tout entier aux aguets. Lorsqu’on est chasseur, c’est pas plus réfléchi ou compliqué que de respirer. Une goulée après l’autre. Une proie après l’autre. Ce que je traque d’ordinaire, ce sont les ombres. Mais aujourd’hui, j’innove ! Je vais donner dans la contrebande. Je prends aussi le risque d’œuvrer ailleurs que sur mon territoire. La faute à une blessure récente et à une putain de dette dont les intérêts sont devenus galopants… »

Parution : L’Empire des Chimères de Philippe-Aurèle Leroux

Share Button

EMPIREDESCHIMERES_HDAu Grimoire, voici le roman de Philippe-Aurèle Leroux, lauréat du prix Mille Saison 2016. La nouvelle plébiscitée par les lecteurs de l’anthologie La Cour des Miracles a donné lieu à un récit de fantasy mythologique, dont voici le quatrième de couverture :

Le culte de Mithra se propage dans les légions romaines des Alpes. Le vétéran Decimus Valerius n’a d’autre choix que de s’y initier et d’en apprendre les mystères, pour devenir un jour centurion.

La nuit, Briana, fille cadette du proconsul de Rhétie observe d’étranges étoiles qui filent vers le Mons Cæli. À force de ténacité et de persuasion, elle parvient à obtenir l’autorisation de s’y rendre sous l’escorte de Decimus. Les ordres donnés à ce dernier sont clairs : la jeune femme ne doit jamais atteindre son objectif.

Gurnt est rejeté par les jeunes guerriers du village qui n’acceptent pas son étrange apparence féline. Il lutte contre une violence sourde qui lui ronge le cœur, fait bouillir son sang, enchaîne son âme et obscurcit son avenir…

Alors que le Mons Cæli paraît être le point d’orgue de toutes les ambitions, et de tous les secrets, se pourrait-il qu’il en soit aussi l’origine ?

Son parcours, de l’appel à textes à l’achèvement du roman, l’auteur le raconte notamment sur https://www.philippe-aurele.fr/

L’Empire des Chimères, à découvrir sur le stand des éditions le Grimoire, au salon du Livre de Paris 2017.

Enregistrer

L’arénaire du Deucalion

Share Button

couverture-cour-des-miraclesNouvelle parue dans l’anthologie “La Cour des miracles”, aux éditions Le Grimoire et concourant au prix Mille Saisons.

Nouvelle de science-fiction de 40 000 signes espaces comprises, une gladiatrice moderne, à bord d’un vaisseau-monde en déliquescence, qui lutte pour sa liberté.

Ce récit est la version courte de l’une des aventures space-opéra inscrites au recueil L’errant.

Les premières lignes :

« Il amorce un mouvement de taille à hauteur de mon épaule et le scintillement de sa lame à décharges remplit mon champ de vision de phosphènes. Je romps l’engagement, ma main droite tendue devant. C’était juste ! Dans la senestre, mon arme pique légèrement vers le bas pour l’amener à la faute. Mon adversaire se méfie, l’invite est trop franche. Lentement, nous entamons une nouvelle danse. Pas chassés, pieds glissant de côté, car chaque perte de contact avec le sol peut permettre à nos électro-glaive de mordre plus fermement dans nos chairs. Les éperons fixés à nos talons ne nous garantissent du foudroiement que s’ils se trouvent à moins d’un pouce de la surface de l’arène. Laquelle est un hexagone bleu de vingt mètres de diamètre, un ensemble de couches aux propriétés physiques modifiables, innervé comme une peau et commandé à distance… « 

Anthologie La Cour des Miracles en souscription

Share Button

couverture-cour-des-miraclesIl y a quelques mois, les éditions Le Grimoire (romans et jeux de rôle) ont lancés un appel à textes sur le thème de la cour des miracles. Grand Coësre, taudis urbain, soldats du guet, confrérie de gueux, de mendigots, d’orphelins se sont invités dans l’imaginaire des vingt auteurs choisis dont j’ai le plaisir de faire partie.

L’anthologie La Cour des Miracles paraîtra en mars. Mais elle est, dès à présent, en souscription dans la boutique des éditions du Grimoire.

Durant la période de souscription, vous économisez les frais de port et aidez à financer le tirage. N’hésitez plus ! L’anthologie a été illustrée par les élèves de l’école Jean Trubert.

Sachez aussi que le Prix Mille Saisons sera attribué à la nouvelle qui aura été la plus plébiscitée par les lecteurs, lesquels pourront voter grâce à un code dans l’ouvrage. Une récompense de 500€ sera accordée au lauréat et surtout, son roman, issu de la nouvelle primée, paraîtra aux éditions Le Grimoire. L’illustrateur le plus cité en composera la couverture.

Lecteurs, c’est vous qui décidez de la prochaine parution dans la collection Mille Saisons !