Archives par mot-clé : terre

[Projet] Terramorphose

Share Button
ÉCRITURE
1 520 000/1 520 000 signes
SOUMISSION
17/22 envois

Phase : SOUMISSION

Type : Cycle de 4 romans

  1. De poison et d’ombre (373 000)
  2. De fiel et de sang (375 000)
  3. De métal et de crocs (380 000)
  4. De rage et de nuit (389 000)

Genre : Anticipation fantastique

Accroche :  Son atmosphère polluée, privée de soleil, la Terre est moribonde. En nombre, l’humanité est partie s’installer sur une nouvelle planète. Janelle, une jeune scientifique, a refusé l’exode et travaille près de Los Angeles. Certains de ses collègues et amis sont victimes de disparition. Dans la ville désertée, contrôlée par les militaires, elle mène l’enquête et se confronte à une monstruosité d’origine virale…

A bord du Titania

Share Button

a_bord_du_titania

« I’ll met by moonlight, proud Titania », Le Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare

L’alternative

Share Button

1couv-etranges-voyagesNouvelle publiée dans l’anthologie “Etranges Voyages”, dirigée par Cyril Caru, éditions Sombres Rets.

Nouvelle de science-fiction de 32 000 signes espaces comprises, voyage magique, dimensionnel et incursion aux frontières des pouvoirs de la psyché humaine.

Ce récit est l’une des nouvelles de La botte secrète, encore en cours d’écriture, un recueil qui rassemble des histoires se déroulant toutes en Italie.

Les premières lignes :

” Une fois sa décision prise, il ne lui reste plus qu’à sauter vers l’inconnu. Tout autour, c’est encore le silence qui précède la tourmente. Mais le vieil homme sait reconnaître dans la constance des choses, comme une respiration retenue avant l’immersion, la crainte d’une immobilité plus… définitive. Il prend le bras de l’enfant. Les premiers hurlements transpercent la matière pour se répandre dans tout le bâtiment, accompagnés d’un ballet de fumigènes incapacitants, du grésillement des fusils électriques et de l’odeur d’ozone qui s’éveille à chacune des décharges. De son autre main, il ouvre une longue boîte en bois et en extirpe lentement une dague. Il doit le faire… ”