Archives par mot-clé : auteur

Autres Mondes 2017, l’imaginaire se fête en Pays d’Aix !

Share Button

Le 14 et 15 octobre, j’aurai le grand plaisir de participer au festival imaginaire du Pays d’Aix. En compagnie de nombreux auteurs et illustrateurs, notamment Laurent André dit Laurand, Philippe Auribeau, Jacques Barberi, Jean-Luc Bizien, Cyril Carau, Patrick Coulomb, Frédéric Czilinder, Sophie Dabat, Jean-Laurent Del Socorro, Cécile Duquenne, Alex Evans, Pierre Gaulon, Gilles Francescano, Agnès Laroche, Valérie Simon et Vanessa Terral, je vous dédicacerai des exemplaires de mes livres.

 .

En premier lieu, ma plus récente publication :

Continuer la lecture de Autres Mondes 2017, l’imaginaire se fête en Pays d’Aix !

Voter pour le prix Mille Saisons

Share Button

Il y a quelques semaines, je vous annonçais participer à ce prix grâce à ma nouvelle de Science-Fiction, L’arénaire du Deucalion.

L’objet livre est paru, il a été présenté au salon du livre de Paris, ; il est beau, riche de magnifiques histoires et illustrations.

Le prix Mille Saisons sera attribué à l’un des 20 auteurs et des 20 illustrateurs dont les œuvres sont rassemblées dans l’anthologie La Cour des miracles. Grâce à un code présent à la fin du livre, les lecteurs votent pour leurs artistes préférés et décident ainsi de ce que sera la prochaine parution dans la collection Mille Saisons : un roman inspiré de la nouvelle lauréate, sa couverture réalisée par l’illustrateur le plus plébiscité.

Chers lecteurs, faites savoir votre coup de coeur : VOTER ICI.

bannière-prix-mille-saisons-small-360

Pour vous rafraîchir les idées concernant les candidats, les listes des auteurs et illustrateurs sont présentes sur le site de l’éditeur, le Grimoire.

Et si vous n’avez pas encore succombé à l’envie de visiter nos cours des miracles, rendez-vous en boutique pour commander l’anthologie !

Festival Autres Mondes à Lambesc

Share Button

autresmondes2013Le week-end prochain (soit le 19 et 20 octobre 2013) j’aurais la joie de retrouver tous mes petits camarades des Pays des Aix au 5ème festival Autres Mondes consacré à l’imaginaire.

Exposition, animation, jeu de rôle, débat, salon littéraire sont au programme du festival qui débute en fait le 15 octobre. Vous trouverez tout le détail dans le programme.

Seront présents notamment Isabelle Marin des Netscripteurs, Jérôme Vincent de ActuSF, Charlotte Bousquet, Fablyrr (qui signe l’affiche ci-contre), Emma Fraust, Inbadreams et bien d’autres !

A la salle des assos de Lambesc, vous me trouverez certainement en compagnie de Cyril Carau près du stand des éditions Sombres Rets et j’aurais le plaisir de dédicacer des exemplaires de Théo et le mange-mort aux petits lecteurs et de Masques de Femmes, Pouvoirs et Puissances, Mystères et Mauvais Genres ou Histoires d’Amour aux lecteurs plus âgés.

1couverture_theo 1couverture-masques-de-femmes anthologie_mysteres couv1-pouvoir-puissance 1couv_histoires_amour

 

En espérant qu’une fois de plus, ce salon me permettra de faire de belles rencontres humaines et livresques !

 

[Ecrire un récit] une question de style

Share Button

Il se pourrait bien que cela soit comme les couleurs et le poivre : tout est affaire de goût et de dosage.

Mais ce que la question du style interroge c’est notre capacité à retranscrire par des mots tout ce qui compose l’histoire, soit, pour schématiser : les évènements et les émotions des personnages.

Le style serait donc à la fois la « couleur » émotionnelle que l’on donne son récit et son piquant, sa pertinence contextuelle.

Assez pour les images, prenons un exemple.

Si j’écris :

« Sans hésiter plus longtemps, il grimpa tout en haut de la colline. Après avoir lâché ses deux sacs sur une grosse pierre plate, l’homme étudia longuement la ligne d’horizon. Pour l’instant, il ne voyait arriver personne. »

C’est différent de :

« Sans plus d’hésitation, la fureur de ses pas le porta au faîte de la colline. L’homme fit choir ses fontes sur un lit de roche, puis son regard perça jusqu’aux confins du monde visible. Nul encore n’était près de le rejoindre. »

Et pourtant, ces deux passages décrivent une même situation. Mais si la première proposition pourrait se rapporter à n’importe quel type d’individu placé à n’importe quelle époque, certains indices nous poussent à croire que la deuxième citation appartiendrait à un récit se voulant rapprocher d’une époque archaïque et que l’homme en question se trouverait à avoir plus de caractère et/ou à se montrer plus volontaire.

Les deux phrases différent notamment par le choix des mots, la structure des phrases.

En réalité, avec d’autres exemples plus aboutis que les miens, on pourrait trouver des différences à tous les étages de la phrase. Voici ceux qui me viennent le plus communément à l’esprit :

– le vocabulaire

– la ponctuation

– la longueur des phrases

– la variation des structures

– la place des mots

– le choix des temps de conjugaison

– le recours au passif, à l’actif

– l’usage de formes nominales, de formes conjonctives…

les figures de style (y compris la « musique des mots »)

Autant d’outils pour bien se faire comprendre, mais aussi pour faire un clin d’œil au lecteur qui saura lire entre les lignes, le style est aussi une signature, des petits cailloux blancs jetés au cour du cheminement créateur.

Être conscient que l’on a ou que l’on doit jouer d’un style particulier permet à l’auteur d’enrichir son texte. Car, pour schématiser, en répondant à la question : « quelle mot choisir pour décrire telle chose ? » l’auteur ne s’en remet pas au hasard, à la facilité, il fait preuve d’une certaine intention auquel le lecteur sera finalement sensible.

 

Histoires d’Amour

Share Button

Anthologie de 23 nouvelles sentimentales dont j’ai assuré la direction. J’en signe la préface et l’illustration de couverture.

Cet ouvrage est paru dans la collection Méandres de vie, aux éditions Sombres Rets.

 

 

Les nouvelles sont de :  Michaël Moslonka, Pierre Benazech, Ombeline Duprat, Cyril Carau, Yvette Auméran, Esmeralda Bianca, Sylvain Boïdo, Emmanuelle Boreau, Céline Brenne, Emmanuelle Cart-Tanneur, Pierre Chaffard-Luçon, Jérémie Ciholyas, Yves-Daniel Crouzet, Frédéric Czilinder, Inès El-Shikh, Jennifer Flajolet-Toubas, Marie Jaouen, Sybille Marchetto, Pascaline Nolot, Marc Oreggia, Didier Reboussin, Teo Silis et Thomas Spok

 

 

Le quatrième de couverture :

L’Amour, comme une quête de bonheur, une aspiration impossible, une soif d’absolu, la recherche de l’âme-sœur.
L’Amour qui attend le bon moment pour s’en venir, qui lutte contre le temps, qui demeure une vie entière ou un bref instant.
L’Amour enflammant le corps, troublant la raison et l’esprit, dépassant les limites du genre ou de la mort.
L’Amour qui transcende l’espace, la matière, l’être et ce qu’on a de plus précieux, l’étincelle en nous qui sait donner la vie.
Qu’elles prennent un tour sensuel, fantastique, comique ou tragique, ces vingt-trois histoires d’amour vous porteront à la rencontre de personnages attachants, convaincus de la force du sentiment amoureux et de son unicité.

 

 

Les premiers mots de ma préface :

« L’Amour, thème au combien universel, inspire des œuvres dans tous les domaines de la création artistique. En littérature, les histoires d’amour sont passées du statut d’élément participatif au récit à élément fondateur de celui-ci, lorsqu’au début du 20e siècle se développent de multiples collections consacrées au roman sentimental (aux éditions Tallandier puis, plus tard, aux éditions Harlequin). Le récit d’amour est, de nos jours, à la fois très populaire et très moqué. Bien sûr, l’histoire d’amour était déjà présente dans des textes antérieurs, en tant que principe social, jalon d’une vie, prétexte à des actes irrévocables… »

Æsir, présentation et extraits

Share Button

 .

  • Roman EN RECHERCHE D EDITEUR
  • Dark Fantasy
  • 850 000 signes espaces comprises

     .

 .

En quelques mots :

Aux confins des monts de Thulé, se dresse Æsir, une citadelle de pierre et de glace, qui défie les éléments et abrite la dernière lignée atlante. Cachés, oubliés des peuples barbares libérés du colonialisme par l’effroyable cataclysme qui fit disparaître Atlantis sous les eaux, les Æsirains voient leur destin les rattraper.  Des hordes arrivent à leurs portes par les chemins des cols…

Récits de bataille, vengeance, aventures, voyages, exil, survivance au deuil, trahisons, amours saphiques, intrigues de palais, camaraderie guerrière, rituels magiques et nécromancie, huit-clos psychologique, machination divine sont les thématiques principales de ce roman.

 .

Les premières pages :

Continuer la lecture de Æsir, présentation et extraits