Archives par mot-clé : horrifique

Autres Mondes 2017, l’imaginaire se fête en Pays d’Aix !

Share Button

Le 14 et 15 octobre, j’aurai le grand plaisir de participer au festival imaginaire du Pays d’Aix. En compagnie de nombreux auteurs et illustrateurs, notamment Laurent André dit Laurand, Philippe Auribeau, Jacques Barberi, Jean-Luc Bizien, Cyril Carau, Patrick Coulomb, Frédéric Czilinder, Sophie Dabat, Jean-Laurent Del Socorro, Cécile Duquenne, Alex Evans, Pierre Gaulon, Gilles Francescano, Agnès Laroche, Valérie Simon et Vanessa Terral, je vous dédicacerai des exemplaires de mes livres.

 .

En premier lieu, ma plus récente publication :

Continuer la lecture de Autres Mondes 2017, l’imaginaire se fête en Pays d’Aix !

L’attrait du mal

Share Button

attrait_du_mal

L’innocence du diable

Share Button

l_innocence_du_diable

Parution de Nocturne n°1/14

Share Button

« Encre et Ténèbres », le premier numéro du fanzine « Nocturne, les charmes de l’effroi » (numéro 14 si on considére l’ancienne version) vient de paraître ! Nouvelle mouture, nouvelle équipe avec Sébastien Mazas qui prend la suite de Marie Laporte au Québec, 72 pages, 6 euros et une superbe couverture signée par Céline Simoni

Avec des textes :

  • Curiosité malsaine, Syven
  • Encrée, Hélène Boudinot
  • Ça vous court sous la peau, Samia Dalha
  • L’homme au roman, Alice Ray
  • Un sang d’encre, Frédéric Gaillard
  • Jour de Colère, Bernard Weiss

 

Des Illustrations :

  • Les démons de l’écrivain, Elie Darco
  • Masque, crâne et sang, Cyril Carau
  • Lili, Alda

Une Chronique :

  • Visions nocturne de nos maux, Michaël Moslonka

Informations et commandes sur le nouveau site de Nocturne.

Ronce
Share Button

pour À vous, mes chers amis d’antan de Marion Lubréac, Univers et Chimères n°4

Digital

Alain Mathiot

Share Button

Alain Mathiot est illustrateur freelance et réalisateur de films d’animation. Acrylique ou peinture numérique, il a des couleurs et un style bien à lui, un grand sens de la mise en scène aussi.



Alain Mathiot
a réalisé cette illustration pour ma nouvelle Aux innocents les mains pleines de sang parue dans Nuits d’Almor n°1.
Alain offre toujours des visions démentes et s’implique beaucoup dans l’esthétisme et le sens qu’il donne à ses illustrations. Outre l’ambiance horrifique du texte, son mystère et sa gravité, il a su capter et retranscrire de multiples détails et symboliques. Un très beau travail d’interprétation.