Archives par mot-clé : maison

Cartonnage, media mixtes pour boîtes et carnets de Noël

Share Button

boîtes_carnets_noel2015Cette année, j’ai renoué avec une sorte de vraie fausse tradition dans ma famille qui vise à fabriquer de ses petites mains des présents pour Noël (tricots, chocolats, statuettes, boîtes… )

Pour réaliser les boîtes, j’ai utilisé des colis en carton ondulé, des boîtes à chaussures, à thé, à sel… tout ce que je mets au conteneur de recyclage habituellement. J’ai doublé et renforcé le fond et les côtés des boîtes, et fabriqué un couvercle, grâce à du carton ondulé bien costaud. J’ai usé d’un scotch kraft pour fabriquer la charnière, finir les arêtes et habiller les rebords.

J’ai ensuite recouvert les boîtes de morceaux de pages d’annuaire. Ce papier fin est humidifié, chiffonné et collé à la colle blanche vinylique. Cela décore et cache les ondulations du carton. J’ai ensuite collé dessus des décors végétaux et mécaniques, découpés dans un carton fin de 200gr environ (de vieilles intercalaires).

Après avoir homogénéisé la couleur de mon support grâce à une couche d’enduit Gesso ou de peinture acrylique blanche, j’ai pulvérisé de l’acrylique diluée (mélange de peinture opaque, nacrée et métallisée). Je tourne la boîte et sèche au sèche-cheveux au fur et à mesure pour « jouer » avec les coulures et les mélanges que cela produit. Après séchage complet, je rehausse les reliefs, grâce à de l’acrylique métallisée. Un coup de vernis et c’est fini.

 .

Pour les carnets, j’ai utilisé les tubes cartons au centre d’un rouleau d’essuie-tout. Coupé, humidifié grâce à un mélange d’eau et de glycérine (dilution 20%, permet d’assouplir le carton) le tube est plié, pressé, roulé en boule doucement avant d’être déplié et aplati au fer à repasser. Après séchage complet, je colle mes décors végétaux et mécaniques, passe une couche de blanc, puis peins et vernis comme décrit ci-dessus. Les pages du carnet sont des feuilles de papier blanc en ramette, plié, massicoté, agrafé ou relié grâce à une spirale métallique. Une prochaine fois, j’essaierai d’utiliser du papier recyclé à partir d’enveloppes par exemple…

Un verre de cognac

Share Button

 

Illustration pour Le Chant du Cygne, roman de Cyril Carau, publié aux éditions de la frémillerie.

Sortie officielle de Pouvoir et Puissance

Share Button

Les éditions Sombres Rets ont le grand plaisir de vous annoncer la parution officielle de leur première anthologie de l’Imaginaire, Pouvoir et Puissance, dirigée par Cyril Carau.

Voici le quatrième de couverture :

 Que feriez-vous si vous déteniez la puissance d’un cataclysme entre vos mains ? Croyez-vous en un objet magique capable de donner tous les pouvoirs? Pourriez-vous résister au désir d’imposer vos quatre volontés à votre entourage ? Resteriez-vous maître de votre raison et de votre volonté si l’on vous offrait un pouvoir corrupteur ? Pouvez-vous imaginer posséder tout ce que votre imagination est capable d’effleurer ? Vous garderiez-vous de l’envie de plier le réel par vos seules paroles ? Que seriez-vous prêt à faire pour regagner le pouvoir ou juste pouvoir rester en vie ? Par-delà tout égoïsme, si la véritable puissance était celle du sacrifice, seriez-vous prêt à embrasser votre destinée ?

Seize nouvelles, visitant des contrées imaginaires, accompagnées de trente-huit illustrations font résonance dans cet ouvrage à tous les pouvoirs… surtout celui de donner du plaisir aux lecteurs.

 

Cette anthologie est disponible à l’achat au prix de 17 euros (frais de port compris pour la france métropolitaine) dans la boutique de Sombres Rets ou par bon de commande sur le site d’OutreMonde.

Anthologie ” Pouvoir et Puissance ” Sombres Rets & OutreMonde

Share Button

Il y a un an, Cyril Carau lançait un appel à textes pour le compte des éditions Sombres Rets et du portail OutreMonde sur la thématique de Pouvoir et Puissance. D’ici la fin du mois d’octobre, le travail réalisé dans ce cadre, tant par les auteurs que par les illustrateurs, trouvera sa finalisation dans la publication d’une anthologie de 16 nouvelles illustrées par 38 illustrations en noir et blanc.

Voici la couverture :


La magnifique illustration de couverture est signée Alain Mathiot
Les maquettes sont de Elie Darco.

Et le sommaire :

Une préface de Cyril Carau

Partie 1 : à n’importe quel prix…

  • Le principe de la Mandragore (texte : Richard Maurel, illustrations : Guillaume Tiret)
  • Bémol tragique ou la fin des Chantres (texte : Alsem Wiseman, illustrations : Alda)
  • Aboulanol (texte : Charlotte Bousquet, illustrations : Jijicé)
  • Une double allégeance (texte : Patrick Duclos, illustrations : Maz Coudray)


Partie 2 : cet allié qui vous trahit…

  • Le catalyseur (texte : Aurélie Wellenstein, illustrations : Nadia Sanchez)
  • Le standardiste (texte : David Osmay, illustrations : Grem)
  • Heroic Anonymous (texte : Estelle Valls de Gomis, illustrations : Elie Darco)
  • Change-peaux (texte : Elie Darco, illustrations : Cyril Carau)

Partie 3 : besoin vital et transcendance…

  • Stabat mater (texte : Céline Brenne, illustrations : Estelle Valls de Gomis)
  • Le serviteur (texte : Philippe Deniel, illustrations : Martine Fassier)
  • La Mission (texte : François Manson, illustrations : Annick DC)
  • Evolution (texte : Didier Reboussin, illustrations : Elodie Marze)

Partie 4 : des visages de l’absolu…

  • D’un claquement de doigts (texte : Thibault Scohier, illustrations : Elie Darco)
  • Les corps désirants : l’épreuve 13 (texte : Antoine Coppola, illustrations : Alain Mathiot)
  • Disques (texte : Bruno Grange, illustrations : Cyril Carau)
  • Le Rouge, le Blanc et l’Artefact (texte : Anthony Boulanger, illustrations : Tony Patrick Szabo)

Alors c’est pas un beau programme ? C’est pas pour me vanter, mais c’est vraiment le plus chouette projet auquel j’ai participé pour l’instant. Les textes et les illustrations sont d’une qualité qui a dépassé nos espérances ! J’ose le dire : c’est l’antho qu’il vous faut en cette fin d’année, si vous aimez les littératures de l’Imaginaire et plus si affinités… 

288 pages
17 euros
Disponible fin octobre 2009

Comptez sur moi pour vous en parler souvent… wink

Masques de Femmes en souscription !

Share Button

Mon recueil de nouvelles fantastiques, écrit et illustré en collaboration avec mon chéri, Cyril Carau est dès à présent en souscription sur le site du Calepin Jaune Editions. :beer:

Voici la couverture dépliée (cliquez pour consulter la fiche et le commander) :

Titre : Masques de Femmes
Auteurs et illustrateurs : Elie Darco & Cyril Carau
Parution : février 2009
Collection : Absinthes
ISBN : 978-2-917372-16-6
Format : 15 x 21 cm
210 pages environ

Prix : 19,60 €
( pendant les souscriptions, les frais de port pour la France métropolitaine sont offerts)

Un ex-libris offert pour les 50 premières souscriptions !

Ci-dessous un extrait du 4ème de couverture :

La totalité est à lire sur le site de l’éditeur, il y a aussi un extrait d’une de mes nouvelles, La Vieille Femme et la Mer. mim

 

Sur le tombeau du 19ème siècle, treize nouvelles fantastiques illustrées se recueillent, pour faire écho au romantisme noir, à l’esthétique macabre, au symbolisme qu’affectionnaient les artistes et intellectuels de l’époque.
Paris, durant la commune, Cécile fuit la folie de la semaine sanglante en s’adonnant à des voyages, à des rencontres d’outre-temps. Prague, Deirdre la non-vivante, en quête de sang et de vérité, poursuit son engendreur de sa vengeance. Séville, une gitane tente de changer le destin d’un jeune médecin aux notes langoureuses d’un flamenco. Venise, Fausta, aristocrate et aventurière, plonge au cœur des sombres secrets de la cité des Doges. Londres, modèle et muse des peintres préraphaélistes, Jane vous invite au mystérieux festin des Dieux.