Quadruple assassinat dans la rue de la morgue, Cécile Duquenne

Share Button

Ce court roman, paru chez Voy'[el], nous emmène à la rencontre d’un tueur, d’un vampire mystérieux, de loups-garous, d’une belle et jeune inspectrice de police, d’un surveillant de morgue… Quoi de plus banal, me direz-vous, pour un roman qui se place à la fois dans le genre policier et le fantastique ? Si les ingrédients réunis par Cécile Duquenne sont bien connus, il a fallu tout le talent de celle-ci pour délivrer une histoire à la fois riche, personnelle et efficace.

L’histoire commence par les assassinats de quatre employés de la morgue tout près de ses locaux. Népomucène, héros et surveillant à la morgue, se retrouve à mener l’enquête en compagnie d’une galerie de personnages hauts en couleur et qui prennent du relief en quelques pages. C’est effectivement, je pense, le point fort de ce livre et, j’espère, des suites attendues dans le cadre des Nécrophiles Anonymes, le traitement des personnages est des plus réussis.

L’intrigue policière est, elle, assez simple et ne résistera pas longtemps aux amateurs du genre, habitué à deviner le coupable avant Hercule Poirot.

Ce récit est facile à lire, le style de l’auteure montre une certaine maturité. L’histoire est bien rythmée et bien construite, il y a très peu de temps morts, on prend autant d’intérêt à se faire dépeindre les décors, le contexte, à connaître les informations biographies des personnages qu’à rentrer dans l’action elle-même.

Une agréable lecture et un univers en construction à découvrir.

Voir aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *