Parution Ananké 2

Share Button

Sur la liste des projets en cours, j’ai enfin pu cocher la case d’Ananké 2, le fanzine du polar et de l’étrange, avec sa parution officielle, vendredi dernier… Je le sais, car j’y étais, la larme à l’œil dans l’imprimerie mimi de le voir si joli, notre Ananké !

L’imprimeur, un très gentil monsieur qui a un perroquet mais pas de jambe de bois ou de crochet, me l’a déposé dans les bras (par paquets de 20).  Oui, c’est moi qui porte, car mon chéri a des problèmes de dos  🙄 cool

Ah ! la satisfaction (et le soulagement tong )  de voir qu’on a pas fait de grosses bourdes dans la maquette ! (quoique j’ai déjà repéré une faute… personne n’est parfait…). J’espère bien qu’il saura plaire au plus  grand nombre. On a déjà eu de bons échos et en même temps, on a déjà et comme toujours des soucis avec paypal… Une chose donc à réparer avant d’être totalement satisfaits de cette nouvelle sortie et apparition au catalogue de Sombres Rets.

Mais pour l’instant voici le sommaire et la couverture :

Le prédateur de Yves-Daniel Crouzet – illustration de Alain Mathiot
Scoumoune de Albin Lazariani – illustration de Grem
Basse oeuvre de Axel Angel – illustration de Fabien Fernandez (Fablyrr)
Tri sélectif de Romano Vlad Janulewicz – illustration de Blÿnt
La BD « la relève » de Max-Philippe Morel
La vielle Margot de Elie Darco  – illustration de Martine Fassier
l’Absent de Laetitia Carau  – illustration de Annick DC (détail de la couverture)
Echo de Yves-Daniel Crouzet – illustration de Cyril Carau

Quelques exemplaires ont déjà été vendus au salon de la Cadière qui nous a d’ailleurs procuré une expérience enrichissante et de belles rencontres comme avec nos collègues éditeurs, les Netscripteurs, des lecteurs et apprentis auteurs qui feront peut-être un tour prochainement sur OutreMonde et un artiste touche à tout, Sébastien Vigliola, qui sait raconter son art comme personne.

Et si je mets des liens, bien sûr, c’est pour que vous puissiez aller découvrir leurs univers. love

En dernier lieu, je remercie à nouveau et grandement Martine Fassier qui a illustré mon texte avec brio. love

Je lui dois une fiche ! à venir, prochainement….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × un =