Nous sommes tous des aberrations anthropologiques

Share Button

metamorphoseA les entendre, y’aurait des monstres parmi nous. C’est demain que Cthulhu s’éveille et aujourd’hui que les chaluts ramènent dans leurs filets des moitiés d’homme et moitiés poisson sur le même bâtonnet.

Et moi qui les dessine ces êtres fantasmagoriques, ces entités tératologiques, je suis la première surprise de savoir qu’ils sont là ! aux vues et aux sues de tous ! Si, si, c’est Monsieur Vanneste qui l’a dit, le 14 juin dernier, en sortant des débats concernant le mariage homosexuel : « le mariage gay est une aberration anthropologique ».

Que peut-on comprendre ? Que l’homosexualité et le désir qui en résulte de s’appareiller pour la vie est une anormalité au sein de la nature ? La nature aime la diversité, quant à l’environnement, il opère une pression qui amène à la sélection d’un certain type d’individu et de comportement. Et pourtant de nombreuses espèces (singe, girafe, manchot, putois, lion…) pratiquent l’homosexualité et la bisexualité comme lien social, pour l’apprentissage des jeunes, la gestion des conflits, la coopération et cohésion du groupe. La sélection naturelle privilégie ces comportements. Dans la nature c’est même l’hétérosexualité stricte qui est une rareté, une bizarrerie, une « mode » (autre mot employé par Vanneste). Non, l’homme n’a pas inventé l’homosexualité, c’est la nature qui l’a fait, lui n’a eu qu’à suivre les voies naturelles ( et utiliser toutes ses « voies naturelles » pour son bon plaisir calin  )

Ou quoi ? Monsieur Vanneste ? Qu’au sein du genre sapiens, être homosexuel est une anomalie ? Une grosse anomalie alors, 10% de la population ! Ce genre de pourcentage, en statistique ça définit une classe représentative de la population. Cela signifie que c’est un caractère reconnu et qui se conservera dans le temps, c’est l’inverse d’une anomalie biologique ou d’une aberration anthropologique.

Quant aux restes de vos propos répugnants et honteux, Monsieur Vanneste « ... c’est structurel, vous savez ce qui caractérise l’homme c’est de dire : moi, je ne pratique pas l’inceste » Je les rapproche de ceux de votre consoeur Madame la députée-maire Baregès qui disait le mois dernier « Ouvrir le mariage aux couples de même sexe ? et pourquoi pas des unions avec des animaux ? ou la polygamie ? » Ou bien de ceux de Hitler  » Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.« 

A vos marques ? Prêts ? Partez !

D’ici à 2012, les choses stupides et crues vont pleuvoir ! La seule question que je me pose c’est de savoir si Marine Le Pen va rester au top de l’infamie ou si ses petits copains de l’UMP et d’ailleurs (je n’ai plus guère d’illusion) vont remonter à la corde.

Gays, chômeurs, étudiants, sans-papiers, banlieusards, religieux et j’en oublie… Achetez-vous des cirés et des casques anti-bruits, aimez votre prochain, votre prochaine (voire les deux smile )et chiez sur vos politiciens.

Pauvre monde, pauvre France… Le mariage de la politique et de l’esprit, c’est cela que l’assemblée devrait voter prioritairement.

Voir aussi...

2 réflexions au sujet de « Nous sommes tous des aberrations anthropologiques »

  1. c’est des petits bonheurs de lire comme ça par hasard quelqu’un qui s’enerve comme ça… j’aime bien le aimez votre prochain prochaine ou les deux ….ça rassure
    pat (le dragon vert à dix metres sur la droite aux imaginales…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *